Les valeurs en gestion de projets : une puissance à découvrir (1ère partie de 2)

Nos valeurs au travail entrent en résonance avec celles des autres et servent de levier ou de frein dans la réussite des projets.

Nous abordons aujourd’hui l’utilité et l’importance des valeurs pour les projets complexes et de grande envergure, ceux ayant plus d’incertitude et d’inconnus que de certitude et de connus[1]. À quels défis contemporains les praticiens de la gestion de tels projets sont-ils confrontés ?

Défis contemporains en gestion de projets

En nous centrant sur le volet humain, notre revue sommaire de littérature qui inclut Au-delà de l’agilité[2], résume ces défis en trois regroupements. Premièrement, la gestion de l’équipe de projet amène à devoir relever des défis de diversité et d’inclusion (membres de l’équipe : employés de l’organisation et d’entreprises sous-traitantes, contributeurs individuels externes, etc.) à travers les multigénérations, les multiculturalités et dorénavant la dispersion (travail à distance). Deuxièmement, sur le plan des méthodes et des connaissances utilisées par l’équipe, viennent des défis d’intégration de divers moyens tels les nouvelles technologies numériques et analytiques, les méthodes hybrides de gestion de projet et la coordination de l’apport de la gestion du changement. Troisièmement, les impacts organisationnels et sociétaux de tels projets soulèvent des défis d’innovation et d’adaptabilité à l’intérieur de l’organisation et des défis d’acceptabilité sociale à l’extérieur de l’organisation.

Relever avec succès de tels défis demande aux gestionnaires et leaders de projets d’avoir recours à deux leviers de performance : des compétences techniques et professionnelles qui diffèrent et complètent des compétences comportementales lesquelles sont nourries par l’adaptabilité des valeurs. Et, c’est sur cette dimension des valeurs que porte cet article.

Valeurs : hiérarchisation et interaction

À la question quelle image vous vient à l’esprit quand vous pensez au mot valeurs, les personnes répondent souvent un cœur, des piliers, une boussole ou un gouvernail.

Alors que la valeur[3] d’un projet représente la satisfaction, l’utilité ou l’esthétique perçus par le commanditaire ou l’usager du résultat du projet, les valeurs[4] ont une signification émotive et symbolique profonde pour une personne, proche de son identité, de son essence.

Comment et sous quels aspects les valeurs d’un individu se manifestent-elles? Considérons d’abord le plan personnel et le plan professionnel de la personne, ensuite l’équipe ou les équipes de projets où elle contribue, puis l’organisation qui l’emploie et enfin, un groupe externe d’appartenance dont elle est membre (par exemple le chapitre Lévis-Québec du PMI).

Puissance des valeurs en gestion de projetImage tirée de l’atelier La puissance des valeurs en gestion de projet, le 22 avril au Colloque PMI Lévis-Québec 2021

L’image ci-dessus illustre le fait que les valeurs sont régulièrement en interaction avec celles des différents niveaux, et ce dynamiquement et simultanément sur un continuum entre harmonie et rupture. D’abord, s’il y a alignement entre les valeurs personnelles et les valeurs professionnelles d’une personne, on parle de cohérence des valeurs sur le plan individuel.

C’est dans le cadre de projets complexes que les valeurs individuelles sont confrontées et réclament une grande adaptabilité, fréquemment et de la manière la plus variée. Par conséquent, plus l’alignement, ou même l’harmonie, est atteint entre les valeurs individuelles au travail et celles des autres groupes avec lesquels on interagit – ce qu’on appelle la congruence – plus la personne est en pleine énergie et éprouve du bien-être au travail. L’image ci-dessus infère qu’un processus d’identification et de cartographie des valeurs individuelles au travail et de celles du groupe devient un levier de performance important puisque l’on sait que les valeurs évoluent dans le temps selon ce qui influence une personne et l’importance qu’elle leur donne. D’où la puissance de s’attarder à nommer, comparer et concilier les valeurs en équipe ou en groupe.

Valeurs : identification

Comment valider la congruence des valeurs individuelles et celles du groupe ?

Le fait d’inventorier les valeurs au travail facilite l’identification des sources de motivation, d’implication et d’engagement des personnes. Ce même exercice effectué avec les différents groupes d’appartenance de l’individu offre l’opportunité de cibler les zones d’alignement, et ainsi cadrer la raison d’être du groupe et identifier les besoins pour en améliorer la performance.

Ainsi, non seulement l’équipe atteint ses objectifs avec efficacité (reliée aux compétences techniques) mais également avec efficience (plus proche des compétences comportementales). Dans un monde VICA[5], ces vecteurs de performance d’équipe sont essentiels pour maintenir un haut niveau d’innovation et de compétitivité sur le marché.

L’inventaire des valeurs au travail (IVT), l’un des outils psychométriques TRIMA [6]que nous utilisons régulièrement dans notre pratique professionnelle, nous permet d’accompagner les équipes dans la recherche de cohérence entre les valeurs affichées et les valeurs vécues, mais aussi d’ouvrir les conversations à dimension humaine de façon plus raisonnée.

D’ailleurs, lors de l’atelier expérientiel La puissance des valeurs en gestion de projet présenté le 22 avril lors du Colloque PMI Lévis-Québec 2021, plus d’une centaine de praticiens en gestion de projets ont complété leur questionnaire IVT. Nous avons noté une corrélation intéressante entre les choix de valeurs IVT des participants et les valeurs correspondantes au profil de personnalités logiques et à l’esprit critique, et au jugement éclairé et objectif. Incidemment, les 3 valeurs IVT les plus fréquemment sélectionnées y furent la crédibilité, la rigueur et la stratégie. On peut également constater un arrimage avec plusieurs des valeurs du groupe mondial PMI tel l’impact de la gestion de projets, le professionnalisme, ou encore l’équité. Un groupe apparemment si congruent pourrait-il être naturellement moins ouvert aux valeurs plus humanistes? Une intervention ciblée, en équipe, permettrait alors d’y apporter une attention particulière et inclusive.

C’est ce que nous verrons dans la 2e partie de l’article où nous compléterons cet exposé en abordant les sujets suivants :

Valeurs et comportements : vers la congruence….

Valeurs et sens au travail : bien-être et accomplissement

Conclusion et suggestions de mise en pratique.

[1] Lauzon, Y. (2019). « Mieux gérer vos projets même complexes ». YLA Formation inc., mars 2019.

[2] PMI (2021). « Au-delà de l’agilité ». PMI.org, Pulse of the profession®, mars 2021.

[3] Lauzon, Y. (2019). op. cit.

[4] Barrett, R. (2017). « L’entreprise inspirée par les valeurs ». De Boeck Supérieur, Paris, France.

[5] Volatilité Incertitude Complexité Ambiguïté, traduit de l’acronyme VUCA où U est Uncertainty

[6] Inventaire des Valeurs au Travail (IVT) de Solutions TRIMA inc.; voir le site Web www.trima.ca

Présentation des auteurs

Jacques Gaumond

Jacques Gaumond M.Sc.A., ACC, Acc.Dir.
Coach, consultant et administrateur de sociétés

Jacques Gaumond agit à titre de coach professionnel et de consultant chevronné depuis plus de dix ans dans le domaine de la gestion et des affaires. Il accompagne des dirigeants et des gestionnaires d’entreprise ou d’organisation à améliorer l’impact de leur leadership sur le plan individuel ou de l’équipe. Jacques intervient aussi auprès d’organisations dans la préparation de la relève de direction, le développement des talents et la gestion du changement. Par ailleurs, il est conseiller certifié TRIMA depuis 2016, membre du chapitre Québec de l’Association of Change Management Professionals (ACMP) depuis 2015, et membre de l’International Coaching Federation depuis 2010.

Membre du Chartered Governance Institute of Canada depuis 2008, Jacques agit aussi à titre d’administrateur de sociétés depuis plus de vingt ans auprès d’entreprises à capital fermé ou d’organisations à but non lucratif.

Au préalable, Jacques a œuvré comme gestionnaire et cadre dirigeant dans le secteur des technologies de l’information et des services aux entreprises sur plus de trente ans, au Canada et à l’international. Il a acquis une expérience variée au sein de grandes et moyennes entreprises, dans des responsabilités d’ingénierie des systèmes, de marketing, de vente, de service à la clientèle, de services-conseils et de direction générale.

Passionné par l’impact des technologies de l’information et du développement des individus sur la performance des organisations, son parcours l’a souvent amené à être soit responsable de, collaborateur sur, ou en gouvernance de projets d’envergure notamment dans les secteurs de la technologie, de la construction et de la formation. Il continue à apprendre et à explorer de nouveaux moyens et outils afin de contribuer à la réussite de projets d’envergure ainsi qu’à l’épanouissement des membres de telles équipes-projet.

Jacques est détenteur d’un B.Sc. en informatique de l’Université de Montréal, d’une M.Sc.A. en télécommunications de Polytechnique Montréal et d’un diplôme en administration de HÉC Montréal.

Céline MorellonCéline Morellon, CRHA, ICP-AHR,

Céline Morellon est directrice des ressources humaines et de la transformation organisationnelle, entrepreneure et engagée dans sa communauté. Elle se veut une leader féminine, inspirante et influente, ayant à cœur l’inclusion, qui lorsqu’elle ne peut pas contribuer au bien commun, pose des actions pour ne pas lui nuire. Diplômée en gestion des ressources humaines de l’ÉSG – UQAM, certifiée TRIMA, formée en amélioration continue et en agilité RH, elle a développé sa propre méthode de conduite du changement basée sur les valeurs (VIC). En pratique privée, elle crée leadersdevaleur.com pour guider les dirigeants à travers la complexité de la gestion efficace des personnes, ainsi que les organisations vers une gouvernance inclusive.  Depuis plus de 15 ans, son parcours de gestionnaire lui a permis d’accompagner la transformation de multiples organisations privées et publiques.  Son implication dans plusieurs conseils d’administration démontre son engagement par l’exemplarité, impactant le quotidien de milliers d’employés.

Article précédent
Le leadership en gestion de projet : Comment affirmer son leadership sans autorité hiérarchique ?
Article suivant
Entrevue avec Lysanne Richard, plongeuse de haut-vol

Articles liés

Menu